Beauté

Comment fabriquer un shampoing solide ?

Mzivo1a9osil30bjio8n

De nos jours, de plus en plus de personnes optent pour le shampoing solide en raison de ses nombreux avantages. En effet, la forme solide du shampoing est une alternative naturelle aux shampoings liquides. Vous pouvez faire votre propre recette de shampoing solide à la maison en suivant certaines consignes.

Recette de shampoing solide

Les ingrédients pour la fabrication d’un shampoing solide dépendent du type de cheveux. Pour des cheveux normaux par exemple, il faudra fabriquer un shampoing solide qui prendra soin de votre crinière sans agresser votre cuir chevelu. Vous pouvez vous-même faire votre recette du shampoing solide maison en vous servant des ingrédients suivant :

  • du Sodium Cocoyl Isethionate qui est un tensio-actif naturel dérivé de l’huile de coco. il est responsable de la texture solide du shampoing et de la mousse sous la douche
  • de poudre de plante ou d’argile de votre choix
  • de l’huile végétale ou de beurre de votre choix
  • d’huiles essentielles ou de parfums que vous souhaitiez
  • de l’eau minérale.

Vous pouvez maintenant passer à la préparation de votre shampoing. Pour ce fait, vous devez : 

  • au préalable, préparer un bain-marie
  • ensuite dans un bol vous devez y verser 50 g de sodium cocoyl isethionate, 20 g d’eau minérale et 10 g d’huile végétale. Faites chauffer le bol au bain-marie
  • remuez le tout jusqu’à ce que la préparation épaississe
  • puis hors feux, vous devez ajouter 19 g d’argiles ou de poudre de plantes et 1 g d’huile essentielle ou de parfum
  • vous devez placer la pâte obtenue dans des petits moules en silicone
  • laisser refroidir au congélateur pendant vingt-heures avant de démouler votre shampoing solide
  • laisser sécher à l’air libre pendant deux jours avant de l’utiliser.

Les tensio-actifs pour la formulation d’un shampoing solide

Les tensio-actifs sont les éléments de base dans la fabrication du shampoing solide. En effet, il s’agit d’un agent de surface qui influence par sa tension superficielle deux liquides insolubles l’un dans l’autre. De plus, cet ingrédient a la particularité de s’agréger aux interfaces entre l’eau et les corps gras. Ainsi, il favorise l’effet moussant des produits d’hygiène comme les shampoings solides. En d’autres termes, c’est ce composé qui permet de mélanger l’ensemble des ingrédients qui constitue un shampoing solide. On retrouve habituellement le sodium coco sulfate ou le sodium cocoyl isethionate dans les shampoings solides. Connu sous son abréviation SCI, le sodium cocoyl isethionate est le tensioactif le plus doux qui n’agresse pas le cuir chevelu et qui est biodégradable. 

Les actifs pour la formulation d’un shampoing solide

La composition d’un shampoing solide ne se limite pas seulement aux tensio-actifs. Il est également composé des argiles minérales, des poudres végétales, d’huile végétale ou beurres, d’huile essentielle et de parfums naturels. 

Les argiles minérales et les poudres végétales

L’argile minérale joue un grand rôle dans le shampoing solide. En effet, elles purifient le cuir chevelu tout en rééquilibrant la production de sébum. Elle permet également d’éliminer les impuretés issues des résidus de pollutions. Les poudres végétales permettent de conserver les cheveux en pleine santé. Ses deux ingrédients représentent environ 19 % du poids de la préparation. Comme argiles minérales et poudre végétales, nous pouvons avoir :

  • l’argile verte : idéale pour les cheveux gras puisqu’il va absorber l’excès de sébums des cuirs chevelus
  • l’argile rose : idéal pour les cuirs chevelus sensibles
  • rhassoul : il absorbe l’excès de sébum et apporte du volume aux cheveux
  • la poudre de guimauve : il est reconnu pour gainer, démêler et embellir les cheveux
  • la poudre d’orange : il apporte de la brillance et de la douceur aux cheveux
  • le poudre de banane : idéale pour les cheveux secs et abîmés, car il nourrit et booste naturellement l’hydratation des cheveux
  • la poudre d’ortie piquante : il combat les chutes de cheveux et lutte contre l’apparition des pellicules.

Les huiles végétales ou les beurres 

Grâce à leur teneur en acides gras et vitamines, les huiles végétales ou les beurres apportent de nombreux bienfaits aux cheveux. Entre autres, nous pouvons avoir :

  • l’huile de ricin : il favorise la croissance des cheveux
  • l’huile de coco : il lisse et redonne de la brillance aux cheveux bouclés
  • l’huile d’avocat : il apporte de la brillance aux cheveux secs et abîmés
  • l’huile de jojoba : il rééquilibre la production de sébum du cuir chevelu gras
  • le beurre de karité : il est très nourrissant pour les fibres capillaires. Il permet également de protéger les colorations capillaires
  • l’huile de macadamia : il permet de protéger les cheveux des agressions extérieures et préserve les colorations capillaires.

Les huiles essentielles

L’huile essentielle dans une recette de shampoing est facultative, mais elle est tout de même importante. En effet, il s’agit de principes actifs qui renferment toutes les substances actives de la plante dont elle a été extraite. Il est conseillé de ne pas incorporer cet ingrédient dans les shampoings solides des enfants de moins de six ans et des femmes enceintes et allaitantes. Comme huiles essentielles, nous pouvons site :

  • l’huile essentielle d’orange et d’ylang : elles sont adaptées aux cheveux secs
  • l’huile essentielle de citron ou de tea tree : elles conviennent parfaitement aux cheveux gras. De plus, l’huile essentielle de tea tree permet de lutter contre les pellicules.
  • l’huile essentielle de lavande : idéale pour ceux qui souffrent de démangeaisons du cuir chevelu.

Les parfums naturels 

Ils permettent de donner une odeur agréable à votre shampoing solide. Il existe plusieurs types de parfums naturels adaptés aux shampoings solides. Vous pouvez par exemple opter pour des fragrances naturelles de rose ou de vanille. 

Les avantages du shampoing solide

Sous la forme solide, le shampoing présente de nombreux avantages :

  • il est pratique : le shampoing solide se glisse facilement dans votre trousse de toilette et vous pouvez l’emporter partout avec vous. De plus, contrairement aux flacons de 100 ml le shampoing solide ne présente aucun risque de se verser ou d’être confisqué à l’aéroport.
  • Il est économique : comparé au shampoing liquide, la forme solide est nettement moins coûteuse. De plus, un shampoing solide représente environ trois bouteilles de shampoing classique. En optant pour un shampoing solide, vous pourriez économiser de l’argent.
  • Il respecte l’environnement : plus qu’un simple shampoing, opter pour un shampoing solide faire un geste pour la planète. En effet, opter pour la forme solide c’est dire adieu aux emballages non dégradables qui sont nocifs pour l’environnement.
  • Ça fait du bien à vos cheveux : les shampoings solides sont plus concentrés en actifs que d’eau. Ils sont donc plus respectueux de la fibre capillaire et de la production naturelle de sébum. De plus, ils sont fabriqués avec des ingrédients d’origine végétale qui apportent de la santé, de la douceur, qui nourrissent et qui fortifient vos cheveux.

Le mode d’utilisation d’un shampoing solide

L’utilisation d’un shampoing solide est très simple. En effet, son mode d’usage est presque pareil celui d’un savon de toilette. Pour ce faire, vous devez tout simplement humidifier vos cheveux et frotter directement le cuir chevelu avec votre shampoing tout en réalisant des mouvements circulaires. Une mousse doit se former. Il est conseillé de laver les cheveux en massant le cuir chevelu puis de descendre sur les longueurs. Pour finir, vous devez rincer abondamment vos cheveux. Une fois terminée, vous devez déposer votre shampoing sur un porte-savon pour qu’elle sèche.

Conclusion

La recette du shampoing solide est assez simple à réaliser. Il suffit de suivre certaines étapes. Un shampoing solide ne se fabrique pas au hasard. Elle est composée de plusieurs ingrédients importants pour sa réalisation. La forme solide d’un shampoing présente plusieurs avantages.