Beauté

Traiter la ride du lion après l’inefficacité du botox

Ot0cnsxbxsuqodiyyasm

C’est vraiment le détail qui vous agace lorsque vous regardez votre reflet dans la glace. Vos proches ne manquent pas de vous faire remarquer votre mine sévère et fatiguée à chaque occasion. Pourtant, vous n’y pouvez rien, cette ride du lion plaqué sur le front est votre bête noire. Seulement, vous n’êtes pas resté les bras croisés vu votre tentative avec le botox qui s’est malheureusement soldée par un échec. Toutefois, il existe une pléthore de solutions que vous n’avez surement pas encore essayées pour vous débarrasser de la ride du lion. Pour mieux les comprendre, il est primordial de commencer un tour d’horizon sur la ride du lion, son fonctionnement, les manquements du traitement par injection de botox et les solutions naturelles à votre portée. 

La ride du lion : définition et causes 

La ride de la glabelle, plus connue sous le nom « ride du lion », est un sillon qui se présente de façon verticale sur le front, précisément entre les deux sourcils. En règle générale, au moins deux sillons se forment lorsque la victime fronce les sourcils. C’est pourquoi on parle généralement de ride du lion au pluriel. Les rides du lion sont donc souvent celles qui apparaissent en première position sur le visage. Les sillons peuvent avoir plus ou moins de profondeur selon le nombre et la forme. Elles sont aussi appelées rides d’expression parce qu’elles ne sont pas très visibles au début si votre expression faciale ne la révèle pas au grand jour. 

La principale cause de l’apparition de ces rides est la contraction régulière du muscle corrugator et du muscle procerus, qui constituent les muscles de la zone supérieure d’un visage. En effet, ils ont la charge de gérer les expressions faciales du fait qu’ils peuvent abaisser ou rapprocher les deux sourcils. La contraction exagérée de ces muscles commence par dévoiler des plis sur le front, ce qui donne à la personne une expression constante de fatigue et de sévérité. Plus l’âge avance, plus les tissus perdent en élasticité. Et à ce processus naturel s’ajoutent d’autres facteurs indépendants de l’organisme qui favorisent la formation des rides du lion. Il y a lieu de citer : l’hydratation insuffisante de la peau, l’exposition prolongée au soleil, le tabagisme, etc. 

L’âge de l’apparition de la ride du lion 

La ride de la glabelle ne touche pas les jeunes en règle générale, vu que le temps n’a pas encore d’emprise sur eux. Au fil du temps, le changement de cette situation se fait savoir par la perte du pouvoir de régénération de la peau. Néanmoins, gardez à l’esprit que la ride du lion peut apparaitre dès 25 ans si la victime n’entretient pas bien sa peau ou dispose des facteurs héréditaires qui ont accéléré le processus. Une fois visibles sur le front, les rides d’expression peuvent créer des complexes chez n’importe qui. Il existe une pléthore de solutions pour traiter la ride du lion à titre préventif ou à titre curatif. Mais si celle-ci est déjà beaucoup trop profonde, il est recommandé de se tourner vers des méthodes comme la chirurgie esthétique. 

Le traitement de la ride du lion avec du botox 

L’injection d’acide botulique fait partie des deux solutions les plus connues quand une personne victime de rides du lion demande de l’aide à un professionnel. Cette méthode est très utilisée, car elle est capable de corriger les rides même quand le cas semble désespéré. Quand le botox est injecté dans la zone à problèmes, le produit réduit l’activité des muscles du front. Une action locale qui a pour objectif de stopper la propagation des rides ou de les exterminer directement. Parfois, une seule injection suffit pour éliminer la ride du lion en fonction de la profondeur. L’argument qui atteste que le botox fige le muscle est en réalité une désinformation très répandue. En effet, l’apparition des rides d’expression est due à la contraction musculaire frontale, la toxine botulique vient donc pour décontracter ces muscles. 

Aussi, l’injection du botox dans le cadre du traitement de la ride du lion n’est pas douloureuse. Tout le monde peut l’effectuer en une vingtaine de minutes dans un cabinet de médecine esthétique. Afin de constater de meilleurs résultats, il est préférable de programmer cette injection tous les six mois. Une fois l’injection de botox achevée, le produit a un délai maximal de 10 jours pour commencer à agir sur la ride du lion. 

Que faire quand le botox ne supprime pas la ride du lion ? 

Il peut arriver que votre traitement botox ride du lion ne marche pas. Dans ce cas, d’autres solutions s’offrent à vous pour vous débarrasser de cet air fatigué et sévère.

Le traitement de la ride du lion par l’acide hyaluronique 

L’acide hyaluronique est une substance qui favorise la disparition de la ride du lion en redonnant un bon volume au derme. Peu de gens le savent ; mais le derme contient déjà naturellement de l’acide hyaluronique. Ses fonctions principales sont l’hydratation et le lissage cutané. Les injections de la substance naturelles doivent donc être superficielles de manière à remplir pour une meilleure action sur la ride. Les résultats sont générales visibles une journée après l’injection. 

De plus, la substance a souvent la particularité d’avoir des effets prolongés dans le temps, jusqu’à plus de 8 mois. Il est quand même judicieux de renouveler les injections après cette période pour que le lissage cutané demeure. Cette méthode d’extermination de la ride du lion est une alternative efficace certes, mais sachez que les muscles sont très complexes. Pour cela, certains médecins déconseillent l’injection intradermique d’acide hyaluronique pour supprimer les rides du lion, au profit d’autres procédés. 

La médecine traditionnelle pour traiter la ride du lion 

Pour commencer, la digitoponcture est une technique avérée dans le cadre de la prévention des rides de la glabelle. En effet, le massage facial contribue au lissage des traits du front. En clair, la méthode consiste à presser avec ses doigts les différents points d’acuponcture. Pour de meilleurs résultats, consultez un spécialiste qui effectuera le procédé de manière professionnelle. Toutefois, si vous avez du temps, il est aisé de traiter sa ride du lion avec de la digitoponcture du moment que vous êtes habile de vos doigts. Les pressions que vous exercerez à répétition vont stimuler les muscles afin de bien lisser les rides du front

Gardez à l’esprit que vous devez travailler ces muscles problématiques très tôt. Une application de la technique 4 fois par semaine est donc nécessaire pour évite que les rides d’expression se creusent davantage. Voici comment procéder pour un massage facial réussi :

  • Positionnez des doigts spécifiques des deux mains au niveau des sourcils (l’annulaire, le majeur et l’index) ;
  • Commencez par une pression délicate vers l’extérieur en ayant les sourcils froncés ;
  • Conservez durant 4 secondes cette contraction ;
  • Faites la répétition des étapes précédentes au moins 10 fois.

Autre recommandation : porter constamment des lunettes de soleil pour lutter contre les rides du lion. En effet, de nombreuses expérimentations ont prouvé que le réflexe du froncement des sourcils s’estompe peu à peu lorsqu’on s’habitue à porter des lunettes en extérieur. De ce fait, la ride du lion cesse de se creuser et la médecine esthétique devient dispensable dans ce cas de figure. 

Conclusion

La suppression de la ride du lion au moyen du botox est une solution certes efficace, mais qui présentent parfois des manquements. Pour cela, l’acide hyaluronique est une alternative naturelle assez connue. Cependant, la substance phare des médecins esthétiques peut elle aussi faire défaut aux victimes de la ride de la glabelle. Dès lors, d’autres méthodes préventives et curatives font leur apparition. Il y a lieu de retenir : le massage facial, les lunettes de soleil en extérieur, etc.